Fb
Tw
in

La population canadienne doit avoir un meilleur accès aux soins de santé.

À l’ère de l’Internet, il est possible d’améliorer radicalement l’accès aux soins et la santé en adoptant des technologies cliniques à la fois nouvelles et sécuritaires qui permettent de réaliser des consultations virtuelles. Vous êtes d’accord? Adhérer au mouvement.
Adhérer au mouvement!

Saviez-vous qu’au Canada, une seule personne sur dix a eu une consultation virtuelle en 2018, alors que sept sur dix profiteraient de cette possibilité si elle était offerte?

Les soins virtuels ne remplacent pas les soins en personne, ils les complètent. Il s’agit d’une façon pratique et rapide d’obtenir un avis médical. Les patients qui vivent en région rurale ou éloignée peuvent obtenir des services qui autrement ne seraient pas accessibles près de chez eux. Ceux qui ont des problèmes de mobilité peuvent recevoir des soins sans compromettre leur santé. Et ceux qui recherchent les soins optimaux peuvent consulter des spécialistes à l’extérieur de leur province ou de leur territoire.

Les soins virtuels ont le potentiel d’améliorer considérablement la santé au pays, mais les obstacles à leur implantation restent trop nombreux.

  • Comme les consultations virtuelles ne sont pas reconnues par les régimes d’assurance, les médecins ne sont pas toujours en mesure de les offrir, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de leur province ou de leur territoire.
  • La plupart des médecins ne sont pas autorisés à exercer hors de leur province ou de leur territoire de résidence.
  • Les médecins n’ont souvent qu’un accès limité aux dossiers électroniques des patients et à leurs résultats de tests.
Recommandations de l’AMC concernant les politiques

Quel rôle le gouvernement fédéral devrait-il jouer?

Pour paver la voie de l’innovation en santé et améliorer l’accès de la population canadienne aux soins de santé, les Santénelles de l’AMC invitent notre gouvernement fédéral à faire des recommandations stratégiques suivantes une priorité absolue :

  • Mettre sur pied un secrétariat national de littératie en santé numérique pour combler le fossé qui existe au pays en raison du manque de technologies de l’information et de la faible littératie en santé numérique chez certaines populations de patients.
  • Créer un permis d’exercice national pour permettre aux médecins d’exercer leur profession partout au Canada.
  • Augmenter le financement pour favoriser la connectivité et l’interopérabilité des soins virtuels, ce qui permettra d’améliorer la communication entre les patients, leurs médecins et nos établissements de santé.
Passons à l’action!

Adhérez au mouvement dès aujourd’hui!

La santé vous tient à cœur? Joignez votre voix à celle de milliers de personnes de partout au pays. Devenez Santénelle de l’AMC et réclamez une amélioration des soins pour l’ensemble de la population avec nous. Ensemble, nous pouvons refaire de la santé une priorité nationale.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.