Fb
Tw
in
Fermer

Joignez-vous

C’est aussi une priorité pour vous? Joignez votre voix à celles des nombreux patients et des médecins qui les soignent, qui se font entendre à la grandeur du pays. Devenez Santénelles de l’AMC dès aujourd’hui. Ensemble, nous pouvons refaire de la santé une priorité nationale.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

L’AMC et ses filiales attachent de l’importance votre vie privée.

Nous promettons de ne jamais partager vos renseignements sans votre consentement exprès et de ne jamais vendre ou distribuer des données à des tiers. En vous inscrivant à titre de sympathisants à notre communauté, vous ne recevrez qu’un nombre limité de mises à jour ou de messages textes au sujet de cette campagne et des enjeux des soins de santé. Vous pouvez vous retirer de la liste des envois de mises à jour par courriel en tout temps.

La demande de soins aux aînés devrait doubler en dix ans, indique un nouveau rapport

 Alors que la population de baby-boomers vieillit, la demande de soins aux aînés doublera d’ici 2031, indique un nouveau rapport mandaté par l’Association médicale canadienne (AMC).  

Selon le rapport, 606 000 patients auront besoin de soins de longue durée d’ici 2031, comparativement à 380 000 en 2019. La demande de soins à domicile passera de près de 1,2 million de personnes à environ 1,8 million.

 

« Le temps ne joue pas en notre faveur, explique la Dre Collins. Il est toujours utile de chercher à faire des économies, mais nous avons dépassé le stade où nous pourrons régler le problème en coupant ici et là. C’est maintenant que nous devons revoir comment nous soignons et soutenons les aînés. » 

Pendant la première vague de la pandémie, les établissements de soins de longue durée ont été submergés, 81 % des décès dus à la COVID-19 ayant eu lieu dans ces établissements. De plus, la population canadienne est préoccupée par la qualité des soins de longue durée. Lors d’un récent sondage mené en collaboration par l’AMC et le National Institute on Ageing, 96 % des personnes âgées sondées ont dit qu’elles feraient tout pour éviter de se retrouver en établissement de soins de longue durée.

« Nous savons que la pandémie met au jour d’importantes lacunes dans les soins aux aînés, ajoute la Dre Collins. Il n’est pas difficile d’imaginer ce qui nous attend dans la prochaine décennie si nous n’avons pas de plan pour répondre à une demande croissante de soins, ainsi qu’à de nouvelles attentes pour vieillir chez soi. » 

Le système de soins de longue durée du Canada n’a pas la capacité de répondre à la demande actuelle, les listes d’attente comptant plus de 77 000 personnes en 2019. De plus, alors que la demande augmente rapidement, les coûts vont aussi doubler.

Le rapport indique que le coût annuel des services aux aînés passera de 29,7 milliards de dollars en 2019 à 58,5 milliards en 2031. L’augmentation de la demande de soins de longue durée et de soins à domicile devrait coûter 490,6 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années.

Le rapport présente des solutions potentielles qui pourraient réduire le coût des services, tout en améliorant les soins :

  •  Les personnes âgées utilisent moins les soins de longue durée. Si nous pouvons maintenir cette tendance en faisant un meilleur usage des soins à domicile, nous pourrions sortir 37 000 personnes du système de soins de longue durée d’ici 2031, pour une économie estimée à 794 millions de dollars par année.
  • Des milliers de patients attendent à l’hôpital d’être transférés dans des établissements de soins de longue durée ou de recevoir des soins à domicile. En déplaçant ces patients vers des milieux de soins plus appropriés, nous pourrions économiser 1,4 milliard de dollars par année d’ici 2031.

L’AMC utilise ce rapport pour continuer à presser les gouvernements d’offrir :

  •  un nouveau financement fondé sur des facteurs démographiques aux provinces et aux territoires pour soutenir l’amélioration des soins aux aînés (investissement de 1,8 milliard de dollars en 2021); 
  • un plan pancanadien visant à améliorer les soins aux aînés au Canada, y compris en s’engageant à travailler avec les provinces et les territoires sur de nouvelles normes nationales pour les soins de longue durée. 

 

L’étude a été menée par Deloitte et mandatée par l’Association médicale canadienne. Lisez le rapport ici.

Passez à l’action dès maintenant!

Utilisez les boutons ci-dessous pour commencer à militer et vous joindre au mouvement.